Leçon

Cinq classes d’actifs

Alors que l’innovation en matière de trading continue de se développer, fournit un nombre toujours croissant d’actifs négociables à sa clientèle. Dans le cours ci-dessous, vous découvrirez les différentes caractéristiques de chaque classe d’actifs en ce qui concerne notre offre de produits du Forex et de CFD.

  1. Forex / Paires de devises

Aussi connus sous le nom de Forex ou FX, les marchés des changes impliquent l’échange constant de devises entre les banques et les autres acteurs du marché. Le marché des changes est la plus grande classe d’actifs au monde et la plus liquide, avec un volume de transactions quotidien de plus de 5 000 milliards de dollars.

Sur notre plateforme, vous pouvez trader le Forex et les CFD sur une grande variété de paires de devises, y compris toutes les paires majeures et mineures. Toutes les devises possèdent un code à trois lettres ; le dollar américain, par exemple, est coté sous le nom d’USD. Les devises sont toujours cotées par paires ; la valeur d’une paire de devises est toujours définie par rapport à un membre de la paire. Par exemple, la paire GBP/USD est la valeur du dollar américain par rapport à la livre sterling. Les marchés des changes, contrairement à de nombreux autres marchés, sont ouverts 24 heures sur 24, 5 jours sur 7.

Exemple:
Le prix de l’EUR/USD est à 1,10165 le 8 janvier 2018 à 13h41. À ce moment-là, pour un EUR (Euro), vous recevez 1,10165 $ (dollars). Vous recevrez toujours le prix dans la seconde devise pour chaque unité de la première devise.

Informations sur le trading
Si la Réserve fédérale américaine (FED) vote pour modifier les taux d’intérêt directeurs du pays, cela peut affecter la valeur du dollar U.S. Lorsque la Réserve fédérale augmente le taux des fonds fédéraux, par exemple, elle réduit normalement la pression inflationniste et s’efforce d’apprécier le dollar. La Réserve fédérale (FED) discute chaque mois des taux d’intérêt directeurs et de la politique monétaire globale.

  1. CFD sur les matières premières

Le terme de « matières premières » fait référence aux ressources naturelles dérivées de la nature. Celles-ci sont principalement utilisées pour créer d’autres produits. En ce sens, les matières premières sont des ressources qui sont consommées, comme le pétrole ou l’or. Chaque marché des matières premières aura ses propres cycles particuliers, déterminés par l’offre et la demande.

Que sont les contrats de différence ?
Avant d’approfondir sur la question des matières premières et des autres classes d’actifs CFD, il est important d’expliquer ce que sont les CFD. Les contrats de différence (CFD) sont des produits dérivés qui vous permettent de trader sur le mouvement des prix des actifs financiers sous-jacents (tels que les matières premières).

Un CFD est un accord pour échanger la différence de valeur d’un actif entre le moment où le contrat est ouvert et le moment où il est fermé. Il est très important de comprendre que lorsque vous tradez un CFD, vous ne possédez jamais réellement l’actif ou l’instrument que vous avez choisi de trader, mais vous pouvez toujours en bénéficier si le marché évolue en votre faveur ou faire une perte si le marché évolue contre vous.

Sur nos plateformes, vous pouvez trader des CFD sur les matières premières les plus populaires au monde. Les plus courantes sont l’or et le pétrole, qui ont un point commun très important : à un moment de l’histoire, les gens ont choisi un poids et une devise spécifiques pour les échanger.

Exemple
Le pétrole, et plus particulièrement le pétrole brut, qui est pompé directement dans le sol, se réfère à une taille de lot appelée baril, qui correspond à un montant de 159 litres et est coté en USD (dollars américains).

Informations sur le trading
Si un supertanker coule avec 400 000 litres de pétrole dans ses soutes, cela provoque une catastrophe écologique majeure. La mer est très polluée et des animaux marins enduits de pétrole sont partout à la télévision. Aussi tragique que puisse être cette nouvelle pour la nature, le marché financier la traitera également de son côté. Vue objectivement, cette quantité de pétrole gaspillée dans l’océan a maintenant disparu, ce qui signifie que l’approvisionnement en pétrole est insuffisant. Une réduction de l’offre peut entraîner une hausse du prix du pétrole brut et créer ainsi une opportunité de trading pour les investisseurs sur les CFD.

  1. CFD sur les indices

Un indice représente toujours un marché particulier et mesure la performance collective du cours d’un groupe d’actions, généralement d’un pays spécifique. Les indices sont souvent utilisés pour suivre et comparer la performance des marchés boursiers.

Cela implique bien sûr que la performance de chaque indice est dictée par la performance du cours des actions sous-jacentes qui composent cet indice. Un indice est construit et calculé indépendamment, parfois par une banque ou par un fournisseur d’indices spécialisé tel que le groupe FTSE. Le choix des sociétés incluses dans l’indice est déterminé par les règles de calcul de l’indice ou par un comité. Cependant, tous les indices n’utilisent pas les mêmes règles.

Un indice de référence est l’indice le plus couramment utilisé pour suivre la direction d’un marché particulier. Sur les plateformes de trading , vous avez la possibilité de trader votre marché préféré via des indices. Parmi nos principaux indices de référence, nous comptons :

  • Le Dow – le Dow Jones Industrial Average, l’indice boursier original, a été créé par Charles Dow en 1884. Il suit le prix des 30 plus grandes entreprises cotées à la Bourse de New York.
  • Standard & Poor’s 500 (S&P 500) – c’est la mesure la plus suivie du marché boursier américain. Il suit les prix des 500 plus grandes entreprises cotées à la Bourse de New York et au NASDAQ.
  • FTSE 100 – lancé en 1984, le FTSE suit les prix des plus grandes entreprises par capitalisation boursière cotées à la Bourse de Londres.
  • Euro Stoxx 50 – cet indice a été créé pour suivre les cours des 50 plus grandes actions des pays de la zone euro.
  • DAX – fondé en 1988, le DAX suit les actions des 30 plus grandes sociétés cotées à la Bourse de Francfort.

Qu’est-ce qui fait fluctuer les indices ?
Les indices ont tendance à être affectés par des mouvements plus larges du marché qui peuvent déterminer le prix de nombreuses entreprises. Les exemples typiques incluent des troubles ou une situation d’incertitude politiques, les statistiques nationales d’inflation, les chiffres du chômage ou les changements des taux d’intérêt.

Exemple
Un indice très populaire parmi les clients de est l’indice boursier allemand, communément appelé DAX. Il comprend les 30 plus grandes sociétés d’Allemagne. Si les États-Unis imposent de nouvelles taxes d’importation sur les produits allemands, ces entreprises en subiront inévitablement les conséquences, faisant chuter le DAX à la publication de la nouvelle.

Informations sur le trading
La plupart des entreprises allemandes sont exportatrices, c’est-à-dire qu’elles génèrent leurs bénéfices principalement en dehors de l’Allemagne. Un euro faible entraîne de meilleurs taux de conversion sur les biens vendus à l’étranger. Les ventes augmentent, ainsi que les bénéfices et la valeur totale de l’entreprise. De manière générale, plus l’euro est faible, plus le DAX tend à augmenter.

  1. CFD sur actions

Le cours d’une action reflète la valeur d’un investissement dans une entreprise. Il est déterminé en divisant la valeur totale de la société par le nombre total d’actions émises. La fluctuation du marché est principalement déterminée par l’offre et la demande. Les données des entreprises auront également une influence significative sur la valeur des actions.

Il est important de se rappeler que lorsque vous ouvrez un trade sur des CFD sur actions, vous n’achetez pas l’action elle-même, mais convenez plutôt d’un contrat avec le courtier pour régler la différence de valeur entre le prix d’entrée et de sortie de l’action. Avec les CFD, vous pouvez vendre des actions aussi facilement que les acheter, ce qui vous permet de profiter des fluctuations de prix même sur un marché en baisse.

Exemple
Supposons que Coca Cola (action) se négocie à un prix de 36,195 € et que la société Coca Cola a émis 4,39 milliards d’actions en totalité. Il s’agit du nombre maximum d’actions disponibles à l’achat. Si une action vaut 36,195 €, alors la totalité de Coca-Cola vaudra au total 158,9 milliards d’euros.

Informations sur le trading
Apple présente ses nouveaux produits début septembre. Tant le « jour de l’annonce » officiel que les jours suivants, le cours de l’action d’Apple a tendance à être volatil. Les clients traitent les impressions et se forgent une opinion quant à savoir si les nouveaux produits sont bons ou mauvais. Une sortie sensationnelle est donc très susceptible de pousser le cours de l’action AAPL à la hausse. Au contraire, un lancement décevant tendra à réduire la demande du produit et peut pousser AAPL plus bas.

  1. CFD sur les cryptomonnaies

Une cryptomonnaie est une monnaie numérique ou virtuelle conçue pour fonctionner comme un moyen d’échange. Les cryptomonnaies fonctionnent indépendamment des banques et des gouvernements, mais peuvent toujours être échangées, ou spéculées dans la majorité des cas, comme n’importe quelle monnaie physique. Les monnaies numériques utilisent la cryptographie pour sécuriser et vérifier les transactions ainsi que pour contrôler la création de nouvelles unités.

vous permet de spéculer sur la valeur d’un certain nombre de cryptomonnaies de premier plan sans les posséder via le trading de CFD. Les paires de CFD sur les cryptomonnaies se tradent à peu près de la même manière que les paires de devises, ce qui signifie qu’il y a toujours une devise de cotation et une devise de base dans chaque paire. Avec , vous pouvez trader toutes les principales cryptomonnaies, comme Ripple, NEO, Dashcoin, OmiseGO, Zcash, EOS, Iota, Monero, Bitcoin Cash, Bitcoin, Ethereum et Litecoin contre un certain nombre de devises fiduciaires telles que l’EUR et l’USD.

Exemple
Supposons que vous souhaitiez investir dans le Bitcoin car vous pensez que sa valeur est sur le point de grimper. Vous devez alors considérer la façon dont le BTC se comportera par rapport à l’EUR ou à l’USD. Si l’euro se comporte bien ce jour-là, par exemple, cela pourrait signifier que l’augmentation du bitcoin ne sera pas aussi importante par rapport à un euro fort. Supposons que vous choisissiez à la place de trader le BTCUSD, car vous pensez que le bitcoin se comportera mieux contre l’USD. Si le BTCUSD grimpe, vous réaliserez un profit, si le BTCUSD baisse, vous subirez une perte.

Informations sur le trading
Le battage médiatique peut facilement entraîner une augmentation du prix des cryptomonnaies, tandis que des nouvelles négatives peuvent entraîner une baisse de leur valeur. Par exemple, des informations qui effraient les utilisateurs de Bitcoin, telles que des violations de la sécurité de la blockchain ou des fonds volés dans des portefeuilles Bitcoin, peuvent entraîner une baisse du prix du BTC, les investisseurs perdant leur confiance dans la cryptomonnaie. D’un autre côté, lorsque les gouvernements adoptent le Bitcoin ou déclarent qu’il peut être réglementé, le prix du BTC a tendance à monter.